The Blog


Ados, sport & villes

Un adolescent sur 2 ne pratique pas d’activité physique régulière.

Télévision, internet, jeux vidéo favorisent la sédentarisation des jeunes conduisant au surpoids et à l’obésité. Les communes ont pris conscience du problème de santé publique et cherchent à inciter ces jeunes à pratiquer un sport en dehors de l’école.

Lors des 4ème Rencontres Nationales de l’AMF (Association des Maires de France) le thème central abordé avait déjà été le sport. Prés de 70% des communes y consacrent jusqu’ à 8% de leur budget communal.

Ville, ados et sport 2

L’activité physique des ados comme enjeu de société

Le sport est considéré par les collectivités comme un enjeu stratégique, comme élément d’intégration des jeunes en difficulté (69%), aide au développement social et économique et moyen de construire une bonne image pour la commune (84%).

D’où le succès de l’opération Le sport ça me dit organisée par Family & Compagnie pour Coca-Cola.